Question: si l’amour rend aveugle, le mariage rend-t-il la vue?

“On s’est tous fait avoir, le mariage est une immense supercherie!” me disait ce jeune homme marié depuis plusieurs années. En anglais on dit deception pour supercherie. Et c’est bien de cela dont il s’agit: le mariage déçoit. Qui ? Les gens se désirant intensément, ceux qui se sont mariés par amour.

Ça va, je sais, ce n’est pas une révélation! Nos aînés soixante-huitards l’avaient déjà hurlé et par rébellion, on les a envoyé balader!

Ils ont voulu briser le mariage et paradoxalement, on y a placé toutes nos espérances, nous la génération des enfants de parents divorcés. Nous, la génération Y qui sommes nés après la libération sexuelle. Celle-là même qui proclame l’amour comme valeur absolue.

Non, pas l’amour.

Le désir, plus exactement.

C’est ça, oui: c’est le désir notre norme éthique et c’est le désir que nous appelons amour.

Au premier abord, le mariage semble répondre aux aspirations profondes des amoureux. En réalité, il se transforme souvent en machine qui broie, mutile et désintègre l’attirance entre deux êtres…

Alors pour quoi s’infliger ça?

A quoi ça sert d’inscrire une relation dans le temps long puisque les sentiments semblent passagers?

L’engagement tue-t-il l’amour ou permet-il de le renforcer?

Qu’est-ce qui se passe au juste entre deux être qui se choisissent?

Prenons le temps d’en parler, le lundi 8 novembre.

L’amour durable est-il possible?

T.

Ne tardez plus pour vous inscrire au cycle de visioconférences sur l’amour et la sexualité!! Toutes les infos sur www.theresehargot.com

Cycle de visioconférences sur l'amour et la sexualité

tous les lundis soirs de 21h à 22h
  • Des questions variées et concrètes sur l'amour et la sexualité
  • Pour chaque question: une réflexion philosophique, des clés de compréhension, des outils pratiques
  • Une conférence à suivre où que vous soyez dans le monde
Nouveauté

Vous devriez aimer