Billet d’humeur: brume passagère ou fausse route?

On devait se réveiller avec une vue splendide : un panorama unique sur les Hautes Pyrénées. Au petit matin, on a entendu les cloches des vaches résonner sans même en distinguer une seule. Dans ce nuage, on y voyait rien. Absolument rien.

L’aventure VanLife commençait bien ! 🤣

Mais l’expérience est intéressante.

Elle m’a fait penser à tous ces couples qui s’engagent avec enthousiasme dans le mariage : la clé du bonheur, leur avait-on dit ! Et qui, une fois arrivés, déchantent totalement. Ce qu’ils découvrent ne correspond pas à ce pour quoi ils avaient fait tout ce chemin… Leur réalité est brumeuse, insécurisante, franchement décevante.

En amour, on a souvent des raisons de douter. Il peut exister un décalage tellement grand entre l’idéal espéré ou transmis et ce que tu vis. La tentation, c’est de se révolter et d’envoyer tout balader : « Menteurs ! Le bonheur en amour n’existe pas ! ».

En nous levant, on n’a pas vu les montagnes. Est-ce que pour autant elles n’existaient pas ?

La brume est passagère. Et même si elle s’installe pendant quelques temps, elle ne doit pas nous faire douter du chemin que l’on a décidé d’emprunter.

Quand elle se lève, la joie est indescriptible.

Dans nos vies, ce n’est pas toujours évident de discerner ce qui est de l’ordre de la brume passagère, celle qui nous invite à faire confiance et se donner du temps, de la fausse route qu’il faut d’urgence quitter.

D’expérience, c’est en se renseignant et en s’ouvrant à d’autres que l’on arrive à faire la part des choses.

Bref. Ce jour-là on s’est réveillé dans le brouillard et plus tard, on a vu les beaux paysages.

C’est ça aussi, la Vanlife. Et on adore !

T.

Des consultations en ligne ou en présentiel à Paris

thérapeute de couple et sexologue
  • Vous souhaitez faire une thérapie de couple
  • Vous souhaitez un accompagnement personnel
  • Vous avez besoin de conseils concrêts et ponctuels
mise en pause

Vous devriez aimer