Conférence: Peut-on se tromper en restant fidèle?

«Parfois, c’est en restant fidèle qu’on se trompe le plus ».

Ils sont forts, très forts. Le site de rencontres extra-conjugales maîtrise à la perfection l’art de la tentation : semer le trouble, la confusion, faciliter et banaliser le passage à l’acte, transformer le mal en un bien pour soi, donner bonne conscience…

Leur business explose.

«37 ans en moyenne, cadre supérieure, citadine, mariée depuis plus de cinq ans et mère de deux enfants.» Ceci n’est pas une offre d’emploi ni un profil LinkedIn, mais le portrait-robot de la femme infidèle contemporaine, publié par Gleeden.

Le site, comme beaucoup d’autres applications, regorge de femmes et d’hommes mariés qui, par définition, ont fait publiquement une promesse de fidélité.

Si on rembobinait le fil de leur histoire, on y verrait deux personnes, belles au possible, entourées par leurs familles et amis, émues et bouleversées de réaliser l’aspiration profonde de leur vie: être aimé et aimer totalement, exclusivement, indéfiniment.

Que s’est-il donc passé?!

L’insatisfaction sexuelle ? Non. L’insatisfaction relationnelle ? Non plus.

C’est précisément la conviction de se tromper en restant fidèle qui s’est installée peu à peu…

« J’ai tort de lui rester fidèle alors qu’il ou elle ne me satisfait pas ! »

« Ce mariage est une erreur, depuis le début ! »

« C’est une connerie de renoncer à vivre de nouvelles expériences, on n’a qu’une vie ! »

« Je vais le regretter toute ma vie, si je ne vis pas cette relation ! »

« On a tort d’accorder autant d’importance à la fidélité sexuelle ou amoureuse, on peut très bien vivre un mariage et garder une famille unie sans être fidèle ! »

Qu’on se le dise, l’infidélité est d’abord et avant tout une histoire de mensonge, de trahison, de tromperie. A l’autre ? Non. D’abord à soi-même.

Et si on ne comprend pas ça, on n’a rien compris! Vraiment. Désolée de le dire ainsi.

En 2021, ce manque de compréhension généralisée des causes de l’infidélité conduit à la destruction des mariages et au jugement des personnes.

Lundi 13 septembre, je vous propose une visioconférence sur ce sujet : « Peut-on se tromper en restant fidèle ? ». Il y a tant à dire!!

Inscrivez-vous dès à présent et parlez-en autour de vous!

T.

Cycle de visioconférences sur l'amour et la sexualité

tous les lundis soirs de 21h à 22h
  • Des questions variées et concrètes sur l'amour et la sexualité
  • Pour chaque question: une réflexion philosophique, des clés de compréhension, des outils pratiques
  • Une conférence à suivre où que vous soyez dans le monde
Nouveauté

Vous devriez aimer