Question: les fantasmes sont-ils faits pour se réaliser?

« Je vois bien que je n’ai pas vraiment de fantasmes. Dans mon couple, ce n’est jamais moi qui ai les nouvelles idées. Il me le reproche d’ailleurs. Il voudrait que je sois plus active. Seulement voilà, je n’en ai pas !».

Elles sont bien plus nombreuses que les magazines féminins voudraient nous le faire croire à dire d’elles-mêmes qu’elles n’ont pas de fantasme. Et les hommes s’en plaignent.

Avoir une vie sexuellement libérée, ce serait oser réaliser ses fantasmes.

Du moins, c’est la croyance collective dans laquelle nous baignons, tous.

Alors quand on n’arrive pas à communiquer sur ce sujet, ça peut devenir un véritable lieu de frustration au sein du couple.

Mais les fantasmes sont-ils vraiment faits pour se réaliser ?

Et d’ailleurs, qu’est-ce que c’est un fantasme ? A quoi ça sert ? Pourquoi certains n’en ont pas ? Et pourquoi d’autres semblent en être envahis ?

Le lundi 4 octobre, on en parlera parce que ce n’est pas un sujet anecdotique. Il s’agit du rapport que nous entretenons avec l’interdit, la limite, la liberté, la transgression, l’imaginaire et la fantaisie, aussi. 

T.

*** 

 

Inscrivez-vous dès à présent au cycle de visioconférence sur l’amour et la sexualité.

Cycle de visioconférences sur l'amour et la sexualité

tous les lundis soirs de 21h à 22h
  • Des questions variées et concrètes sur l'amour et la sexualité
  • Pour chaque question: une réflexion philosophique, des clés de compréhension, des outils pratiques
  • Une conférence à suivre où que vous soyez dans le monde
Nouveauté

Vous devriez aimer