Billet d'humeur

Billet d’humeur: « Je n’y arrive pas! » (à être parfaite)

30 janvier 2013
photo (3)

J’avais quatre heures. Quatre heures pour échanger mon jean’s contre une robe noire, troquer les couches contre un café, flâner à Brooklyn et oublier les cours de recrée.

Au son du claquement de mes talons sur le bitume, j’essaye tant bien que mal de dénouer les fils de mon collier. Torturé par mon bébé, il s’est sacrifié (le collier) pour m’offrir 5 petites minutes devant mon miroir. À vrai dire, heureusement pour mon moral que je ne suis pas restée devant plus longtemps… passons.

Une fois dans le métro, je respire un grand coup avant d’opérer un langoureux croisement de jambes digne de Sharon Stone dans « Basic Instinct »…enfin presque. Ou carrément pas. Là, sur ma cuisse gauche, je découvre la scène du crime.

J’y crois pas! Mon bébé l’a fait.  Tel Zoro ou une forme plus traitre de vengeur masqué, il a signé sa marque sur mon bas pour que je ne l’oublie pas. Avec le scratch de ses baskets ou de son manteau? 5 trous sur mon bas: belle performance, respect!

Mais c’est qui le mec qui a décidé de mettre des scratchs partout sur les fringues des enfants? Un espèce de héraut de l’ordre moral: « tu voulais être sexy? Eh bien non, avec mes supers scratchs je te rappelle que tu n’est rien qu’une mère! Allez, enfile un jogging et arrête de critiquer les American moms. Elles au moins s’évitent des crises de nerfs: elles ont capitulé. Et toi, quand vas-tu abandonner? Héhé… Je finirai bien par t’avoir! »

C’est vrai, on s’épuise à jouer tous les rôles à la fois. Et force est de le reconnaître qu’on n’y arrive pas. C’est tout, il faut oser le dire parfois ce  » je n’y arrive pas ». Et pourtant on ne veux rien lâcher.

Alors peut être qu’il faut accepter ses imperfections. Signes de la vulnérabilité, ce sont elles qui nous rendent aimable parce que profondément humaine. Les femmes parfaites ou qui font tout pour passer comme telle, sont absolument exaspérantes, rarement des vraies amies.

Cela dit, si vous connaissez une marque de bas ultra résistants et sexy, je suis quand même preneuse!

J’avais prévu de vous écrire sur un tout autre chose aujourd’hui, mais je ne suis certainement pas la seule à subir un tel crime au quotidien…Vous avez des témoignages ou trucs? Solidarité les filles!

photo (3)

Vous pourriez aimer également

1 commentaire

  • Reply MumChérie 4 février 2013 at 17 h 24 min

    D’accord, les femmes parfaites sont exaspérantes… ennuyeuses… Ouf, heureuse de ne pas en être !
    Malheureusement, pas de conseil concernant les bas, sauf à les remplacer par un leggin, plus résistant mais moins sexy, on est d’accord là aussi.
    Et non, ne cédons pas au jogging !!! Déjà que l’on doit mettre des chaussures plates pour les suivre et les porter, que l’on doit porter le sac à dos aux couleurs flashs et aux motifs de dessins animés, que l’on sue à grosses gouttes dès qu’on doit traverser la route en les tenant d’une main, la trottinette de l’autre, le sac de course de l’autre (quelle autre main ? nous n’en avons que deux, encore un problème !), non, de grâce, essayons de garder un minimum de féminité !
    Bon courage pour les collants !
    MumChérie
    http://nosviesdemaman.wordpress.com

  • Répondre

    Newsletter