Exercices, LOVE, SEXUALITY & BABIES, mariage, secret

Secret de Star: on file tous en camp d’entrainement au mariage!

6 février 2013
Cheap divorce

On devrait tous faire comme Jennifer Aniston: faire un camp d’entrainement au mariage! Pour une fois qu’une star à une bonne idée, piquons-là sans aucune hésitation!

Pour réussir son mariage avec Brad Pitt, une coupe de cheveux légendaire, un corps aux mensurations de rêve, une garde-robe parfaite n’ont pas suffit à Jenny. Angelina est aussi jolie. Etre beaux, riches et célèbres n’est donc pas le secret des couples heureux. J’entends déjà votre « ouf » de soulagement… pas trop fort quand même! Le soin des corps, le confort matériel et l’admiration aident considérablement a entretenir l’amour !

Devant ses échecs amoureux passés, on raconte que l’actrice américaine est partie avec son fiancé dans un camp d’entrainement au mariage. Massages en couple, thérapie de couple, exercices pour apprendre à communiquer: je veux le nom de ce centre! Courrons-y tous!

La formule me semble beaucoup plus appropriée que les préparations au mariage religieux. Je connais principalement celles de l’Eglise catholique. Je leur reproche d’être trop intellectuelles et spirituelles alors que le mariage, ça se vit aussi dans la chair! Il ne suffit pas de parler de la sexualité: à quand des séances de yoga ou de massage entre deux conférences ? Il faut se parler, c’est certain. Il faut mettre le mariage en perspective, c’est important. Mais le dialogue des corps est essentiel. Il parait que tous les couples qui se marient ont déjà des relations sexuelles et cohabitent… Moi je dis, raison de plus! Veillons à préparer physiquement les corps pour que les futurs soient capables de se donner et de se recevoir dans le plaisir.

Il y a aussi son histoire personnelle qui empêche d’aimer l’autre comme on le voudrait, comme il le mériterait. D’où l’importance de faire une thérapie personnelle et de couple avant de s’engager pour se libérer de ce qui doit encore l’être. Le mariage n’arrange pas les problèmes déjà existant. Pire, il les aggrave. C’est cruellement vrai: « L’amour est aveugle mais le mariage lui rend la vue » – dixit Jean Dujardin dans Mariages, le film de l’été 2004. C’est le travail de toute une vie de se libérer intérieurement, de panser ses blessures, de se réconcilier avec son histoire. Mais tout ce qui est fait avant de s’engager, c’est au moins ce qui ne sera pas reporté sur la vie de couple.

Enfin, il y a aussi le projet commun: que voulons-nous vivre ensemble? Il parait que c’est sur ce point que Jennifer et Brad se sont accrochés. Elle ne voulait pas d’enfant, lui si. Comme il est important de savoir communiquer pour bien s’entendre! Bien souvent, nous ne savons pas comment parler pour que l’autre écoute, comment écouter pour que l’autre parle! De nouveau, la communication de couple c’est quelque chose qui s’apprend par des exercices concrets à pratiquer.

Sans aucun doute, les magazines people nous diront bientôt si le « camp d’entrainement au mariage » a porté du fruit pour Jennifer et son homme.

A défaut de connaitre l’adresse du camp, je vous posterai demain un exercice de communication et vous rappelle que je réponds avec plaisir aux questions et accompagne de nombreux couples et célibataires anonymement. Pourquoi pas vous?

20130206-123930.jpg

Vous pourriez aimer également

2 Commentaires

  • Reply mattheeuws 7 février 2013 at 5 h 37 min

    la question fondamentale est de savoir si la préparation au mariage est de type pélagienne comme vous l’exposez ou bien si la grâce a une place puisqu’il s’agit de bien comprendre qu’une grâce est faite aux futurs époux dans l’Eglise catholique

    • Reply Thérèse Hargot 8 février 2013 at 14 h 26 min

      Oui, c’est effectivement la question fondamentale. Il me semble souvent que la « grâce » n’agit pas si on n’y croit pas ou si on se repose sur elle comme un acquis. Si on est plus croyants ou pratiquants, la « grace » est-elle encore efficace? On ne dirait pas… Qu’en pensez-vous?
      Quand vous dites « pélagienne »pour qualifier la préparation au mariage, je ne dirais pas qu’il s’agit d’effort mais plutôt de développement personnel; au lieu de se forcer, je me libère de ce qui m’enchaîne. Ce n’est pas la même chose. Souvent on oppose la grace et l’effort. Je crois qu’il y a une troisième option.
      J’aimerais approfondir davantage cette réflexion et la confronté aux couples de ma génération.
      A suivre donc.

    Répondre

    Newsletter