adolescent, Désir sexuel, Dysfonction sexuelle, LOVE, SEXUALITY & BABIES, Question

Question: encore vierge, et alors?

8 avril 2013
20130408-135640

« Je n’ai jamais eu encore de rapport sexuel. Je me demande si c’est un problème et si je dois m’en inquiéter. »

Bravo et merci d’oser poser la question, et voici pourquoi.

Un ami prêtre aumônier qui me racontait l’histoire suivante (parce que oui, j’ai des amis prêtres avec qui je parle de sexualité!). Il recevait un à un des terminales en confession. Le premier lui confie qu’il n’a jamais eu de rapport sexuel et qu’il souffre d’être le seul. Le second, lui confie la même chose. Le troisième encore. Et ainsi de suite. Finalement ceux qui se croyaient la minorité étaient en fait, et de loin, la majorité!

Morale de l’histoire: le mensonge est de rigueur en ce qui concerne la sexualité. Tout le monde ment ou s’arrange quelque peu avec la réalité. Croyez-en les curés et les sexologues!

Alors qu’on se le dise dans nos sociétés ultra sexualisées : on peut vivre heureux sans avoir de relations sexuelles. Eh oui, ce n’est pas obligatoire. Mais non, ce n’est pas un gage de normalité. On se détend et on arrête de croire qu’on est le(a) seul(e) au monde… Le célibat et la virginité ont encore du sens aujourd’hui quand ils sont vécu librement.

Mais c’est vrai que la virginité peut être le signe d’un problème plus profond. Tout dépend du sens qu’on met au fait de ne pas avoir de rapport sexuel et de la manière de le vivre.

N’ayant pas plus d’élément sur votre histoire personnelle, je vous invite à répondre par vous-même à ces quelques questions:

Est-ce une virginité choisie ou subie?

  • Avez-vous déjà eu des occasions d’avoir un rapport sexuel (intimité amoureuse et sensuelle avec une autre personne) que vous auriez refusé?
  • Avez-vous déjà eu l’envie de vivre une relation sexuelle (en général ou avec une personne en particulier)?

Comment vivez-vous le fait de ne pas avoir de rapport sexuel?

  • Avez-vous recours régulièrement à la masturbation pour vous soulager de vos pulsions?
  • Faites-vous beaucoup de sport/danse/yoga ou que sais-je pour vous sentir bien dans votre corps d’homme ou de femme?

Une virginité de corps peut-être, et l’esprit?

  • Consommez-vous de la pornographie?
  • Etes-vous envahi(e) par des pensées érotiques?

Quand vous imaginez vivre une intimité sexuelle avec quelqu’un:

  • quel est le sentiment qui vous habite avant, pendant et après?
  • qu’est-ce que vous vous dites intérieurement – avant, pendant et après?

Essayez de comprendre ce que signifie pour vous cet état, le sens que vous y donnez. Pourquoi n’avez-vous pas de rapport sexuel ?

Si vous peinez à trouver la réponse par vous-même ou si vous vous rendez compte que l’absence de rapport sexuel révèle des tensions intérieures, des craintes ou des fortes frustrations, je peux vous aider à débloquer cette situation. N’hésitez pas à me contacter pour un premier rendez-vous.

T.

PS: Vous aussi, posez vos questions via la page contact.

20130408-135640.jpg

Vous pourriez aimer également

1 commentaire

  • Reply P. Pierre-Emmanuel Schibli (Le Verbe de Vie) 9 avril 2013 at 7 h 28 min

    Merci pour votre discours frais et décomplexé. Je fais partie de ces prêtres qui aiment les jeunes, et essaient -comme vous- de les accueillir comme ils sont, pour les encourager à vivre un bel amour: ils le valent bien! Ce que vous dites est vrai; je m’insurge moi aussi contre la pression psychique qu’un certain discours actuel véhicule, et qui prive les jeunes de leur vraie liberté.
    P. Pierre-Emmanuel

  • Répondre

    Newsletter