contraception, couple, méthode naturelle, Pratique

Pratique: geekettes, le Lady Comp est pour vous!

25 novembre 2015
IMG_6111-0.jpg

J’ai essayé, je vous assure!

Expérimenter la dernière machine à la mode pour maîtriser sa fécondité naturellement, ça m’a fait marrer, mais pas longtemps. J’avoue, je n’ai pas une once d’esprit scientifique: prendre ma température m’est définitivement étranger, faire confiance à une machine relève de l’impossible. Je préfère me fier à mes sens, écouter mon corps sans intermédiaire. Il faut dire que c’est dans ma nature, depuis le temps! Bref, l’expérience « Lady-Comp » c’est raté pour moi et c’est normal puisqu’en fait, je n’avais pas le besoin de préciser mes observations…

Et puis mon homme m’a dit qu’entre les réveils (trop) matinaux au doux son de l’alarme « Lady-Comp » (pour les observations avant le lever) et le coup du feu vert, feu rouge et feu orange, il ne voyait pas vraiment le « plus ». Faut dire que lui non plus n’a pas le profil ingénieur fan de nouvelles technologies…

Mais bon, nous n’avons pas toutes la même sensibilité, le même type d’intelligence, le même rapport à notre corps, les mêmes exigences, les mêmes maris, les mêmes projets de couples et d’enfants… Bref, nous sommes toutes différentes et l’essentiel est de trouver la méthode qui nous convient: l’efficacité en dépend.

Trop souvent, la tentation est de croire qu’une méthode est meilleure que les autres et de l’imposer à tous. L’écueil dans lequel sont tombés bon nombre de gynécologues en prescrivant à tout va la pilule pour des femmes aux vies pourtant très différentes est tout aussi courant chez les apôtres des méthodes dites « naturelles »: la mienne est la meilleure, les autres sont nulles.

Il me semble que nous devons plutôt offrir aux femmes et aux hommes une diversité de méthodes afin de leur permettre de faire leur choix, un choix qui peut changer ou évoluer avec le temps.

Tout ça pour vous dire que même si personnellement j’ai l’impression de compromettre ma liberté en utilisant une machine pour connaître ma fertilité, d’autres femmes peuvent au contraire, trouver dans le Lady-Comp un outil précieux pour retrouver un réel sentiment de liberté!

C’est pourquoi je vous en parle: tout le monde a le droit de savoir que cette solution existe! A chacun d’évaluer si elle peut lui être utile, ou non.

En deux mots, le Lady-Comp est une invention qui nous vient d’Allemagne. C’est une petite boîte électronique qui contient un logiciel qui détecte les jours de fertilité grâce à la prise de température quotidienne de la femme à l’aide d’une petite sonde à mettre dans la bouche quelques secondes chaque matin. C’est franchement très facile d’utilisation et son efficacité est prouvée.

Je ne suis pas journaliste, je n’ai pas fait d’enquête et je ne vous livrerai pas un compte rendu détaillé de ce produit. Je veux simplement faire circuler l’information et vous partager ces quelques témoignages que j’ai reçu d’utilisatrices pour éclairer votre discernement.

« J’utilise le Lady-Comp depuis plus de 3 ans et nous nous en portons à merveille! »

« Grâce au Lady-Comp j’ai enfin compris mon cycle! Je sais quand je suis en ovulation et quand je ne le suis pas. Nous ne souhaitons pas que je prenne la pilule, nous souhaitons pouvoir gérer nous même les naissances. Mais il est évident que pour utiliser le Lady-Comp il faut absolument que la femme ET l’homme soient impliqués et d’accord sur cette méthode. Mon mari le regarde souvent, il comprend son fonctionnement aussi, il s’intéresse et s’implique. Le Lady-Comp nous a appris à nous connaître comme jamais on s’est connus, on est unis avec mon mari face à cette envie de gérer naturellement nos naissances. »
« J’avais acheté le Lady-Comp (via une amie l’utilisant) pour m’aider à prendre confiance dans mes débuts de méthodes naturelles de régulation des naissances. L’observation des signes de ma fertilité (selon la méthode Billings) me semblant faisable mais un peu obscure, je voulais assurer le coup. A l’usage, pour le positif, le lady-comp est fiable, pas de naissance imprévue pour nous. Pour le négatif, j’ai trouvé qu’au commencement (puis après chaque grossesse), les jours rouges étaient vraiment très (trop) nombreux, ce qui créait une frustration. Le dialogue avec mon mari portant sur ce sujet s’était appauvri (rouge ou vert ? et non pas où en es-tu, comment tu te sens? Qu’est ce que je ressens?…). Et surtout, j’ai perdu petit à petit toute confiance en mes observations car j’avais fini par ne m’appuyer que sur ce que me disait le Lady-Comp et à perdre mes automatismes d’auto-observation. »

« Je l’utilise depuis 5 mois et j’en suis contente. Non seulement parce que la « machine » ne m’indique pas de bêtise et que je n’ai pas de grossesse surprise mais aussi parce qu’elle m’a aidée à comprendre mon cycle différemment. Avant je pratiquais la méthode naturelle Billings, très intéressante également, mais un empêchement médical m’a poussée à adopter une autre méthode que je voulais naturelle. »

« Le Lady-Comp nous donne la température chaque matin avant même d’avoir posé un pied à terre. De là, je construis ma courbe chaque mois. C’est magique… La sonde thermique est très précise ce qui est primordial! L’appareil prend peu de risques- et heureusement d’ailleurs – et le premier mois c’est abstinence quasiment tous les soirs pour que l’essentiel soit retenu par la dite machine. Cette décision implique donc fortement le conjoint et vaut mieux être prévenu! »

« Je me suis penchée d’un peu plus près, car le côté pas top c’est que cet appareil reste très « statistiques » sans vraiment d’explication ce qui peut frustrer. C’est en approfondissant par moi-même sur la méthode MAO (méthode d’auto-observation) que j’ai compris beaucoup de choses concernant ma santé, mes humeurs et mes brusques changements de températures parfois intriguant! » 

« Je dirais que c’est une belle invention qui permet de « concrétiser » un peu mieux la méthode naturelle et de l ‘étendre pour celles qui ont du mal à se faire confiance et que le côté technique rassure beaucoup. Après j’ajoute mon petit bémol : si la femme ne connait pas vraiment les raisons du fameux « rouge » ou « vert » et l’applique sans réfléchir, c’est très rapidement un objet de frustration. »

« La température a aussi cet avantage qu’elle prévient d’éventuels problème de santé (carences, mauvais alimentation, problème de thyroïde par exemple) car le fait de surveiller son corps chaque jour nous met davantage en symbiose avec lui et nous permet de mieux prévenir. Pour mon mari, c’est simple (bien plus que Billings!) et pour savoir où on en est, il lui suffit de me demander (je ne suis pas très friande du « tu regardes le tableau » qui gâche tout communication de couple, trop essentielle quand on pratique la méthode naturelle!) »

« J’utilise Lady-Comp depuis avril 2014, je trouve ça super! Je cherchais quelque chose de naturel mais qui puisse prendre un compte les femmes pas très régulières, ce qui est mon cas. La température est prise en 2 minutes dans la bouche, on peut mettre un réveil pour ne pas oublier et depuis que je suis beaucoup plus sûre de moi lors d’un rapport. »

« Apres deux bébés très rapprochés et pas très confiants dans la méthode Billings nous avons acheté le Lady-Comp. L’apprivoisement est assez facile mais ayant un cycle parfois instable, les moments de lumière verte étaient très rares… La fiabilité vient aussi du fait qu’il y a des jours de sécurité. Le côté positif, c’est que j’étais plus sûre de moi et que ça m’a appris à regarder de plus près mon cycle. Je dirait que c’est un bon moyen pour commencer les méthodes naturelles. Nous l’avons gardé deux ans puis revendu pour suivre le système Fertility Care: plus précis, moins de jours d’abstinence, un vrai dialogue avec le conjoint et une connaissance de mon corps bien plus importante (qui m’a permis de constater des dysfonctionnements gynécologiques que je n’aurais jamais observé avec le Lady-Comp). Bref, pas inutile mais pas le top non plus de mon point de vue. Je le recommande surtout pour les femmes voulant arrêter la pilule sans trop s’embêter »

On n’a pas parlé de son coût. Il faut compter environ 500 euros. C’est relativement conséquent si on le met en comparaison avec la méthode symptho-thermique qui demande seulement l’achat d’un bon termomètre ou la méthode Billings qui ne demande aucun investissement…  Mais ce genre de produit pourrait se démocratiser en fonction de l’offre et la demande.

Je pense aussi qu’il faudrait que les mutuelles le rembourse. Ce prix est dérisoire par rapport aux frais liés à l’usage de la contraception hormonale et le suivi gynécologique qu’il requiert.

Je vous invite à vous rendre sur le Site Internet du LadyComp  pour vous faire une opinion plus précise.

Bonne découverte et faites passer l’info!

T.

PS: je remercie les femmes qui m’ont envoyé leur témoignage.

 

Vous pourriez aimer également

Pas de commentaires

Répondre

Newsletter