Chronique, communiation, couple, Désir sexuel, harmonie sexuelle, LOVE, SEXUALITY & BABIES, Pornographie

Chronique: Guide de survie à la séparation géographique

20 décembre 2012
20130104-131258

Pendant que l’un mange tout le sable de la plage et que l’autre hurle pour qu’on lui reconstruise le centième pâté de la matinée, elle enrage silencieusement contre celui qui, non seulement lui a fait ces gamins mais qui en plus, l’a envoyé passé l’été chez ses parents. Lui, où est-il ? A New York, pour travailler. Congelé le jour par la clim de sa tour, abattu la nuit par la chaleur de la ville, il est sans femme ni enfant pendant quelques semaines cet été. Le pauvre ? Pas si sûr. Pour peu que la voisine jeune blonde et pulpeuse – exactement ce que sa femme n’est pas ou plus – débarque chez lui mendier quelques glaçons et la traditionnelle séparation estivalière se transforme en une savoureuse respiration ! Le veinard, oui ! Tiens, le voilà justement qui appelle. Il vient de se réveiller. Le coup de fil dégénère en un rien de temps, fait de reproches et d’incompréhensions.

Comment rester près du cœur, loin des yeux ? Force est de constater que l’Iphone ne suffit pas à entretenir l’amour à distance… Décalage horaire oblige, va falloir réfléchir à une stratégie pour faire de lui votre allié ! Les conversations téléphoniques étant à très haut risque, pensons désormais à d’autres façons de conserver, augmenter ou réparer la connexion. Voici 5 idées pour cet été.

  1. Se rendre des services : courses, ménages, baby-sitter, etc. Même de l’autre côté de l’océan, il vous est possible de penser aux besoins du quotidien de l’être aimé grâce aux innombrables sites Internet dédié à cet effet. Objectif réussi: exprimer son amour par des actions concrètes et utiles.
  2. S’offrir des cadeaux : des traditionnelles fleurs à la place de concert, en passant par un bons pour un spa ou un ciné, sachez rappeler à l’autre votre présence amoureuse comme au bon vieux temps des premières semaines de votre idylle. Un clic, une adresse et le tour est joué. Objectif réussi : exprimer son amour par des attentions désintéressées.
  3. S’écrire : échangez les textos et emails contre des cartes postales et des lettres manuscrites.L’expérience est radicalement différente. Elle permet de dire avec plus de recul ses joies et ses peines et permet au lecteur de les recevoir posément. Les lettres sont aussi des traces écrites de l’histoire vécue. Objectif réussi : exprimer son amour par des mots qu’on arrive ou n’ose pas toujours à dire verbalement.
  4. Eveiller, entretenir et faire monter le désir : sachez ridiculiser l’offre pornographique disponible si facilement sur le Net en faisant preuve de créativité et de fantaisie. A ce jeu, les Smartphones se transforment en ami à condition toutefois de ne pas oublier que suggérer est plus fort que montrer. Objectif réussi : exprimer son amour par la sensualité partagée.
  5. Préparer les retrouvailles : se retrouver à l’aéroport ou se donner rendez-vous dans un lieu spécial mais aussi arranger une jolie chambre accueillante ou réserver un hôtel… Soignez ce moment en vous accordant du temps et un contexte favorable pour que vos retrouvailles soient une fête. Objectif réussi : exprimer son amour en passant un moment de qualité ensemble.

Séparé pour l’été, vous voilà enfin libéré de la routine, capable de romantisme. C’est l’occasion rêvé pour s’occuper de cette petite flamme qui s’éteint aussi facilement qu’elle peut se rallumer !

20130104-131258.jpg

Vous pourriez aimer également

1 commentaire

  • Reply erik 27 octobre 2013 at 16 h 28 min

    Je comprends bien comment les enfants sont une contrainte à la séparation géographique. Pour autant, elle permet des retrouvailles d’amour. S’eloigner se n’est pas abandonner, comme faire l’amour ça se prépare…
    La liberté sans libertinage et aussi une marque de confiance. Certes elle va aller dîner avec ce charmant jeune homme… et ???

  • Répondre

    Newsletter